Shortcuts
 
Sitemap Sitemap
Comment Contact
Newsletter Newsletter
Store Store
Books
Syndication Features
Gallery Gallery
E-cards
E-cards
Games Games

eureka!!!
corner
corner Le Réseau des Amis d'Archimède  
Personnes exceptionnelles par leurs capacités créatives et interpersonnelles

Un monde sans problèmes est une illusion,
tout comme un monde sans solutions
...
 
 

Cette page, nous la dédions aux amis du monde associatif et coopératif, enseignants, auteurs, artistes, scientifiques, politiciens qui travaillent dans le monde de la didactique, de la formation ou de la créativité et qui contribuent par leur engagement à la réalisation d'un monde meilleur...
 

 
line
 

Didier Faradji  Didier Faradji est Titulaire d'un DESS Banque et Finance et d'une Maîtrise de Droit de l’Université Paris V. En 1998, il quitte le secteur bancaire pour se consacrer à la formation des enseignants et à la conception de jeux mathématiques pour la Cité des Sciences et de l'Industrie et l’Education Nationale. Il est l’auteur de deux coffrets de jeux (Numériplay, Multiplay) destinés à initier les élèves à la géométrie, au calcul mental et au raisonnement logique. Un troisième coffret (Logiplay) est actuellement en préparation.

boitiers jeux

  Pour remplir pleinement la finalité pédagogique qui est la sienne, le jeu, tel qu’il le conçoit, doit induire l’acquisition ou la consolidation d’une compétence comportementale ou théorique clairement définie à l’avance. La vertu pédagogique du jeu sera d’autant plus forte qu’elle permet au joueur de se situer en amont de la compétence visée en lui laissant implicitement l’accès aux notions qui la sous-tendent. En poursuivant l’objectif fixé par le jeu, le joueur emploiera lesdites notions intuitivement et il leur donnera du sens. Il approchera ainsi de manière empirique la compétence puis il développera des habiletés dans sa mise en œuvre jusqu’à ce qu’elle s’installe définitivement. Une fois pleinement maîtrisée tant sur le plan théorique que pratique, la compétence construite lors des séances de jeu pourra alors être réinvestie dans la résolution de problèmes relevant d’une activité professionnelle (Sérious Game) ou d'un champ disciplinaire précis (jeu pédagogique). Didier Faradji est aussi l’auteur de deux ouvrages traitant de la pratique du jeu mathématique en milieu scolaire : « jeu et mathématiques au collège » et « des jeux et des mathématiques à l’école » édités en 2005 et 2009 par le CNDP.

freccia Site: http://www.carre-musical.com
freccia Contact: faradji@carre-musical.com
Le Carré musical
195, Avenue Jean-Jaurès
Paris 75019
France

 

line
 

Pierre Berloquin  Pierre Berloquin décrit par lui-même...
  Quelques mots sur mon parcours un peu atypique puisque je poursuis, depuis ma sortie de l'école en 62, plusieurs activités en parallèle dont aucune n'était prévue dans le programme.
  J'ai d'abord voulu poursuivre des études de math en suivant des cours et des séminaires de Logique Mathématique à l'Institut Henri Poincaré. Cela ne m'a pas encouragé à rester dans l'université mais je suis resté marqué par la fréquentation de la logique et j'ai publié quelques années après Un Souvenir d'Enfance d'Evariste Galois, qui vient d'être réédité l'année dernière, sur la psychologie et la psychanalyse des mathématiques. Les illustrations de Jean Gourmelin valent le déplacement.
  Science et Vie m'a proposé en 1964 de créer une rubrique de jeux mathématiques. Je l'ai tenue pendant 20 ans et cela m'a peu à peu amené à devenir un spécialiste d'à peu près tous les jeux. J'ai publié dans plusieurs journaux et écrit une quarantaine de livres sur le sujet, dont certains traduits même en chinois.
  En 66, j'ai intégré l'agence Publicis, au service des études de marché, pendant deux ans. Les événements bien connus m'ont amené à les quitter mais j'y avais appris un autre métier : les études d'opinion, de marché, de motivation, etc, que j'ai continué à pratiquer en indépendant.
  En 1970, à la faveur d'un groupe de recherche marketing, j'ai rencontré les frères Guy et Christian Aznar qui étaient les pionniers de la créativité, discipline naissante en France. Tous les noms connus du domaine se sont formés chez eux. D'abord avec eux, puis en indépendant, je pratique l'animation de groupes de recherche d'idées, de communication et de développement personnel. Cela m'a donné l'occasion de faire de la formation et de créer des produits dans les plus grands groupes industriels.
  En 1980, avec l'épanouissement de la micro-informatique, j'ai renoué avec les ordinateurs, que je n'avais connu à l'école qu'à travers des paquets de cartes perforées. Capitalisant sur ma connaissance des jeux et de la formation, j'ai rapidement développé des logiciels, d'abord sur les plateformes Apple, puis sur PC et sur l'Amiga de Commodore, la plupart du temps à la demande des constructeurs pour illustrer de nouvelles machines. J'ai créé une entreprise qui m'a permis de produire, pour le CNET, le premier jeu multimedia interactif en réseau : Time City, exposé trois semaines à Pompidou en 1985, puis adapté à la Cité des Sciences de la Villette et au Futuroscope, puis en libre service, en ville, à Montpellier. Je pense que ce fut la première utilisation du mot “avatar” dans ce concept. Une vingtaine d'autres de mes écrans tactiles interactifs étaient présents à l'ouverture de la Villette et du Futuroscope.
  J'ai ensuite mené de pair mes diverses activités, produisant de nouveaux livres, des logiciels, notamment l'informatisation des tests de recrutement de la RATP et le réseau de prise de commandes de Fuji Films dans les grandes surfaces et des études, comme la très pittoresque recherche sur les possibilités de redéploiement du parti Radical ou une exploration sociologique des forces actives dans le “quartier des Musiciens” aux Mureaux. Une de mes toutes dernières productions a été la mise en français de mon livre “Codes, la grande aventure”, que j'avais publié en 2008 à New York et qui sort du domaine des jeux pour faire l'histoire de tous les codes, aussi bien secrets qu'informatiques ou esthétiques.
  Je ne manque pas, pour autant, de consacrer du temps au conseil municipal et à la chorale de mon village et d'y jouer de la clarinette, pour faire danser avec un copain vielleux les bourrées et les danses traditionnelles et par ailleurs explorer avec un copain guitariste l'extraordinaire musique klezmer.
  Il faut bien s'occuper, non ?

freccia Sites: http://www.berloquin.com
http://www.crealude.net
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Berloquin
http://billaut.typepad.com/jm/2010/09/connaissez-vous-pierre-berloquin-from-bossay-sur-claise-.html
http://www.liberation.fr/societe/0101634871-le-matheux-fait-duchiffre

line
italiano Réseau des amis italiens english Réseau des amis anglophones

 

transparent gif
Archimedes' Laboratory™ | contact@archimedes-lab.org
line
About Us | Sponsorship | Press-clippings | Cont@ct | ©opyrights | Tell-a-friend | Sitemap
© Archimedes' Lab | The internet's best resource for puzzling and mental activities
spacer spacer corner right bottom